Cheveux gras : les bons gestes pour ma chevelure

 

quote-img

A quoi sont dus les cheveux gras ?


Les cheveux gras ne sont pas l’apanage des adolescents et de leurs troubles hormonaux. A l’âge adulte aussi, nos hormones peuvent faire le yoyo. Et d’autres facteurs comme le stress, la pollution, une alimentation déséquilibrée ou encore des soins inadaptés peuvent perturber l’activité des glandes sébacées. Celles-ci sont situées dans la peau, à la base des cheveux, et produisent du sébum, une substance grasse qui recouvre la fibre capillaire. En temps normal, une fine pellicule de sébum protège le cheveu des agressions extérieures (pluie, vent, soleil). Mais lorsqu’il est produit en excès, il alourdit la chevelure et peut la rendre brillante et huileuse en quelques heures seulement.

Les soins pour retrouver de la légèreté


Pour venir à bout des cheveux gras, il est essentiel d’utiliser un soin adapté. Le Shampoing Dercos sébo correcteur de Vichy combine 4 tensio-actifs soigneusement sélectionnés afin de limiter la migration du sébum sur la fibre capillaire et de retarder le graissage. Cette formulation spécifique permet de faire des lavages fréquents sans aggraver le problème ou abimer les cheveux. Et pour ne pas stimuler inutilement les glandes sébacées, mieux vaut éviter de frictionner le crâne. Privilégier un massage doux du cuir chevelu et se tamponner délicatement avec une serviette à la sortie de la douche ménage le cuir chevelu.

Les aliments qui aident à réguler la production de sébum


Tout comme notre peau, nos cheveux sont le reflet de notre état de santé et de notre hygiène de vie. Sans surprises, les cheveux gras sont donc, en partie, la conséquence d’une alimentation trop riche en…graisse ! Et surtout en mauvaises graisses. Pour retrouver une chevelure saine, il faut donc revoir le contenu de son assiette et mettre la pédale douce sur certains plats comme les préparations toutes prêtes, les pizzas, les viandes en sauce ou encore les fritures. A l’inverse, attention à ne pas céder à la tentation d’un régime trop restrictif qui priverait nos cheveux des protéines, vitamines et minéraux dont ils ont absolument besoin pour rester en bonne santé ! Mieux vaut miser sur une alimentation variée et équilibrée ainsi que sur certains nutriments qui ont la capacité de freiner la sur-production de sébum. C’est le cas de la vitamine B6 que l’on trouve dans la levure, le germe de blé, le foie, les rognons ou encore les haricots, les lentilles et la banane. Le zinc a également des propriétés sébo-régulatrices. Il est présent dans le jaune d’œuf, la viande rouge ou encore la volaille. Dernier point : une quantité de sommeil suffisante (7 à 8h par nuit), ainsi qu’une activité physique modérée sont essentielles pour gérer le stress qui peut rendre les cheveux huileux.

Quels rituels adopter ?

1
 
Utilisez votre shampoing traitant avec parcimonie (dose de la taille d’une pièce), et séchez au maximum vos cheveux mouillés dans une serviette, sans frotter

2
Une fois par semaine, nettoyez avec une goutte de shampoing vos outils de coiffage.


Evitez


-Le gel douche/shampoing tout-en-un trop agressif.

-Casquettes et chapeaux favorisent la transpiration du cuir chevelu donc le sébum.

-Les déséquilibres alimentaires et les excès de sucres, graisses ou laitages.

-N’appliquez pas de soin réparateur sur vos racines si seules vos pointes sont abimées

Vos QuestionsRéponses

Soyez le premier à poser une question


Partagez vos questions avec les membres de myDermacenter



Fermer


Votre avis a bien été envoyé.