Le soleil et la santé de votre peau

 

quote-img

Le saviez-vous ?


Les cancers de la peau naissent dans l’épiderme, c’est-à-dire la couche la plus superficielle de la peau. Certains n’ont qu’une malignité locale, ces sont les plus nombreux (carcinomes) ; ils  apparaissent sur les zones exposées au soleil. Leur aspect variable c’est un « bobo » qui traine, s’étend progressivement et ne guerit pas…  D’autres sont plus méchants (mélanomes) car diagnostiqués tardivement  ils peuvent mettre notre vie en péril. Il s’agit le plus souvent d’une tache noire qui apparaît un jour, sur une zone exposée au soleil et se modifie en quelques mois : élargissement, bords irréguliers, couleur non homogène avec zones souvent très foncées . Plus rarement un mélanome peut apparaître dans une zone non exposée au soleil et sans teinte brune ce qui rend le diagnostic beaucoup plus difficile… 

Des risques différents selon le phototype


Même soumis à une exposition solaire identique, nous ne sommes pas égaux face au risque du cancer de la peau. Il dépend de la façon dont notre peau réagit aux rayons UV. Plus cette dernière est claire – et plus les cheveux et les yeux sont clairs également – plus le risque de développer un cancer de la peau est important. Les personnes aux peaux mates et aux cheveux foncés ont moins de risques mais ce risque n’est pas nul. Lorsqu’on est exposé au soleil, il est donc primordial d’adapter sa protection à son phototype : les peaux claires devront être très vigilantes, se couvrir vestimentairement, renouveler la protection solaire plus fréquemment et utiliser un protecteur d’indice maximal. Le bronzage, s’il évite les coups de soleil, est souvent insuffisant pour apporter une protection efficace aux peaux plus foncées qui doivent quand même se protéger.

Devenez « Skin Checker »


Plus de 90 % des cancers de la peau détectés à temps peuvent être traités sans risque pour l’avenir. C’est dire l’importance d’un dépistage précoce.

Chaque année, au mois de mai, le syndicat national des dermatologues vénérologues organise une journée nationale de dépistage. Partout en France, il est alors possible de se faire dépister gratuitement. N’hésitez pas !
Mais un examen annuel ne suffit pas car un mélanome peut se développer en quelques mois.
Devenez « Skin Checker », « surveillez la peau de ceux que vous aimez » la votre mais aussi celle de votre partenaire, de vos enfants, de vos amis. Le dos, l’arrière des jambes sont des zones difficile à examiner soit même ; en se croisant dans la salle de bain ou le vestiaire du club sportif il est facile de jeter un œil et si un « grain de beauté » paraît bizarre, on le prend en photo ou on le mesure pour voir si 1 mois après il a changé…

Le laboratoire dermatologique La Roche-Posay s’est engagé dans la prévention du cancer de la peau. Il a mis au point un test pour évaluer le risque d’avoir un cancer de la peau et une méthode simple d’auto-examination : rendez-vous sur http://www.laroche-posay.fr/

Quels rituels adopter ?

1
 
Ne vous exposez pas au soleil sans une protection solaire de qualité. Choisissez un SPF 50 pour les premières expositions de l’année et/ou si vous avez une peau claire.

2
80% des dommages provoqués par le soleil sur la peau ont lieu avant 18 ans. Il est donc très important de protéger les bébés et les enfants du soleil en les couvrant (chapeau, t-shirt), et en appliquant sur leurs peaux fragiles des soins solaires adaptés.

3
Dès les premiers soleils, et même en ville, il est préférable de sortir avec un soin de jour contenant un filtre UV. Avoir toujours sur soi un petit stick « zones sensibles » à appliquer sur les pommettes et le nez est très pratique.


Evitez


- Ne fréquentez pas les cabines de bronzage qui augmentent le risque de cancer de la peau et de vieillissement prématuré.

- Ne restez pas trop longtemps sans montrer votre peau à un dermatologue. C’est la meilleure des préventions.

- Ne vous exposez pas au soleil lors des pics de rayonnements UV, c’est-à-dire entre 12h et 16h.

Vos QuestionsRéponses

Soyez le premier à poser une question


Partagez vos questions avec les membres de myDermacenter



Fermer


Votre avis a bien été envoyé.