Transpiration

 

quote-img

Qu'observez-vous ?



À quel moment êtes-vous le plus sensible à votre transpiration ? En fin de journée, suite à une activité physique plus intense, quand la température extérieure monte ou lors d’un stress ponctuel ? Les aisselles, l’aine ou les pieds, quelles zones sont les plus touchées par ce phénomène naturel ? Identifiez les circonstances qui favorisent votre transpiration et qui vous aideront à choisir le bon antiperspirant.

Le saviez-vous ?



Pour être au parfum.

La sueur contient 99 % d’eau, les « 1 % » restant correspondent aux matériaux lipidiques et aux sels minéraux sécrétés par les glandes sudoripares et dont les bactéries sont friandes. Elle permet de réguler la température corporelle pour la maintenir à 37 °. Le débit de la sudation est extrêmement variable en fonction de chaque individu et des conditions extérieures. Ainsi en situation de repos et dans un lieu tempéré et aéré, la transpiration varie de 1 à 3 grammes par jour. En conditions de sudation extrême, ce chiffre peut passer de 1 à 2 litres par jour.

Quels rituels adopter ?

1
 
Un antitranspirant pour bloquer et réguler la transpiration, un déodorant pour détruire les bactéries responsables des odeurs liées à leur décomposition.

2
Épilez vos aisselles pour limiter la prolifération bactérienne et utilisez un déo sans alcool et antirepousse.


Evitez


- Ne vous séchez pas en frottant énergiquement.

- Tamponnez délicatement la serviette.

- L’exposition aux allergènes (poussières, acariens) et les pièces surchauffées.

- Limitez le port de vêtements en laine, en synthétiques et trop serrés.

Vos QuestionsRéponses

Soyez le premier à poser une question


Partagez vos questions avec les membres de myDermacenter



Fermer


Votre avis a bien été envoyé.